Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Parution Pialat

Parution d'un ouvrage collectif sur Maurice Pialat auquel a collaboré Remi Fontanel, collaborateur à Tausend Augen.



ef647c35362a700c27a6ef2b7be69da5.jpg



Direction : Antoine de Baecque.
Textes de Vincent Amiel, Philippe Azoury, Antoine de Baecque, Samra Bonvoisin, Sonia Buchman, Marc Cérisuelo, Angie David, Samuel Douhaire, Rémi Fontanel, Marie-Anne Guérin, Noël Herpe, Evelyne Jardonnet, Michel Marie, Natacha Thiéry et Francis Vanoye.


Maurice Pialat, mort en janvier 2003, demeure comme le plus grand cinéaste français de la fin du xxe siècle. Nous en sommes sûrs désormais. Ses dix films n'ont d'ailleurs jamais autant été vus, de L'Enfance nue à
Van Gogh, de La Maison des bois à Loulou ou À nos amours.
Le Dictionnaire Pialat propose, en deux cents entrées qui tentent de dire au plus près qui il était et ce qu'est son ouvre, une manière originale, ludique et fétichiste d'explorer l'univers du cinéaste. Un monde parcouru de figures familières, de rencontres, d'acteurs et de personnages, de répliques, de récompenses ou de projets non tournés, d'obsessions, d'intérêts et de goûts, d'amitiés, de rivalités et de collaborations orageuses, de coups de gueule revenant de film en film ou passant de la vie dans le cinéma, et du cinéma dans la vie.
Cet outil offre d'indispensables repères pour voir et revoir ses films. Mais c'est également une ouverture vers l'imaginaire et la rêverie qui rend justice au talent singulier de Pialat, à son art unique d'imposer avec des vies ordinaires le roman vrai, foisonnant et vital, de notre temps, sa comédie humaine.

Commentaires

  • "Maurice Pialat, [...], demeure comme le plus grand cinéaste français de la fin du xxe siècle. Nous en sommes sûrs désormais."

    mouais, c'est le 1,2355ème meilleur cinéaste français, dite-vous. Pour vous, peut-être... Mais qui dit ça, tous les auteurs du livre, l'éditeur ?

    Franchement, aller cherche "le plus grand cinéaste" déjà, et en plus trouver Pialat...

  • Tiens, c'est un blog cinéphile où l'on fait la pub de De Baecque et d'Azoury, et ben ça va nous changer de tout ce qui s'écrit sur le cinéma en France dites-moi !!!

  • Bonjour, Martha Harry, société Ouïe-dire, chargée de la modération de ce blog (au fait, on écrit "eh ben"). Un de nos collaborateurs publie quelque chose, nous lui avons fait une place... Merci de veiller à notre intégrité. Est-ce une proposition de pasteurisation?
    Vos contributions sont les bienvenues. Et personnellement je hais Pialat et le cinéma. Tu as déjà joué à Assasin's creed? Bisous.

  • Mais y a point de cinephiles dans ce bouge, Pasteur ! Si parler de cinema veut automatiquement dire lechage d'ecrans, que Martha vienne donc ici me couper l'oreille droite !

Les commentaires sont fermés.