Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

langage cinématographique

  • Un projet aberrant : théoriser le "langage" cinématographique

    Dimanche 1er janvier 1967

    [...]

    Je lis un numéro spécial des Cahiers du Cinéma sur les rapports du film et du "récit." Un projet aberrant (théoriser le "langage" cinématographique) fait naître, questionnaires aidant, quelques textes intéressants - dans un tas de caca. La plupart des contributeurs coulent tête baissée dans une réflexion formelle dénuée de tout rapport avec le cinéma, le récit, ou quoi que ce soit. Le tout sous un fumier structuraliste délirant.

     

     

    (Jean-Patrick Manchette, Journal 1966-1974, Gallimard 2008, p.15)